Barbara Safran

Website/site web; SafranStudios.com    

Barbara Safran de Niverville’s mixed media drawings and low relief works intrigue and question the viewer within Leo Marx’s « Middle Landscape, » a domain between wilderness and civilization in North American culture. Safran de Niverville expresses the anxious tension of ecological discourse through her study of the thistle, the fireweed and the alder bush. These common weeds embody beauty, decay, and loss as they intertwine with manufactured refuse. The artist has also expanded her portfolio with a new series of mixed media works focusing on the primacy of water.   Known as a landscape painter in Atlantic Canada, Barbara Safran de Niverville received her Bachelor of Fine Arts degree with Distinction from Mount Allison University in 1977. Since that time, she has exhibited her work extensively in New Brunswick, Canada. In addition, Safran de Niverville has recently completed her Master of Fine Arts degree at the Art Institute of Boston, Lesley University, Boston, MA. Honours include the Alumni Award for the most progress during the MFA program and the Sheila Hugh MacKay Master of Fine Arts Scholarship.  


  Les œuvres en médias mixtes et les bas-reliefs par Barbara Safran de Niverville intriguent et faire réfléchir le spectateur au cadre du « paysage intermédiaire » de Leo Marx, un domaine entre l’étendue sauvage et la civilisation qui fait partie de la culture nord-américaine. Safran de Niverville exprime la tension anxieuse du discours écologique à travers son étude du chardon, de l’épilobe en épi, et de l’aune. Ces herbes sauvages représentent la beauté, le déclin, et la perte lorsqu’elles s’entrelacent avec des déchets manufacturés. L’artiste élargit son portfolio d’une nouvelle série d’œuvres en médias mixtes qui explorent la primauté de l’eau.   Reconnue comme peintre du paysage au Canada Atlantique, Barbara Safran de Niverville a reçu son Baccalauréat en arts visuels avec distinction de Mount Allison University en 1977. Depuis ce jour, elle expose considérablement ses œuvres au Nouveau Brunswick, Canada. En outre, Safran de Niverville a récemment complété sa Maîtrise en arts visuels à l’ Art Institute of Boston, Lelsey University, Boston, MA. Les honneurs incluent le Prix des Anciens Étudiants pour le plus de progrès durant le programme de maîtrise et la Bourse Sheila Hugh MacKay pour la maîtrise en arts visuels.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :